François Asselineau : le film

Le petit polémiste nationaliste de la droite de droite François Asselineau fait une fois de plus parler de lui et de ses chapeaux grotesques en aluminium, en déroulant son argumentaire digne d’un enfant de cinq ans au long d’un film éprouvant (plus de 3 heures !), qui contorsionne l’Histoire sans citer aucune de ses sources, avec une démarche faussement analytique et un air content de lui qui donne littéralement la nausée.

Asselineau (dit « Le Boloss« ) couine péniblement son exaltation, aspergeant le public de généreuses rasades de sueur et de postillons douteux. C’est bien simple : je suis sorti du cinéma ruisselant de glaires. Le contenu du discours, quant à lui, se limite à une longue chouinerie sur gneurope, entité responsable selon François « Grosse Victime » Asselineau de tous les malheurs du monde, de la couleur du slip de François Fillon à la création du SIDA en laboratoire, en passant par les attentats du 11 novembre ou encore les chaussettes orphelines après la lessive. A se demander pourquoi les chaînes nationales gaspillent si souvent du temps d’antenne pour écouter les élucubrations d’un pantin fadasse. Le passage ou Asselineuneu saute sur sa chaise comme un cabri en disant « L’Europe ! L’Europe ! L’Europe ! » est particulièrement navrant.

L’avis d’un expert

Asselineau raconte n’importe quoi : en gros, pour créer l’Empire de France dans Crusader Kings 2, il faut:

  • une culture française, occitane ou normande
  • posséder 80% ou plus du territoire
  • posséder un titre de roi AUTRE que roi de Bourgogne/Bretagne/Aquitaine/France

Tout le reste me donne envie de péter la gueule à ce déchet humain. »

– Gaël Violacé, zététicien

On peut s’interroger, en somme, sur la pertinence d’un tel pensum indigeste et confuspirationniste, à l’heure ou les militants de l’UPR sont complètement absents d’Internet, préférant s’astiquer la nouille sur leurs petits tracts ronéotypés d’un autre âge. On peut par exemple faire le pari qu’aucun d’entre eux ne viendra commenter cet article, preuve – s’il en était besoin – de leur implication minime dans le débat politique français.

Un film de Robert Schuman
Avec un vieux poireau flétri dans le rôle de François Asselineau, Estelle Véhèfe dans le rôle de Lorànt Deutsch

streaming

About streaming

Critiques de films et séries télévisées qui existent en streaming en VO, VF ou VOSTF, sur l'Internet gratuit. Pour toutes questions, veuillez vous rendre sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>