Æon Flux

Dans un XXVème siècle apocalyptique, une maladie a rayé la quasi-totalité de la population mondiale, à l’exception d’une ville fortifiée, Bregna, dirigée par une assemblée de scientifiques.
Film dont le pitch de départ assez banal, pouvant être même le scénario d’une des nombreuses nouvelles Film dont le pitch de départ assez banal, pouvant être même le scénario d’une des nombreuses nouvelles de Philip K. Dick et, malheureusement pour nous, le nouveau film de Karyn Kasuma (”Girlfight”) n’est pas une nouvelle de Philip K. Dick. Je trouve dommage d’avoir sous-estimé ce script car, bien tourné, cela aurait pu être largement mieux; d’autant plus que l’avancement scénaristique ainsi que la vérité sur la cité et les agissements de Goodchild étaient de bonnes idées…de bonnes idées mal exploitées, y’en a plein d’autres comme les personnages de Aeon et Trevor, fers de lance de l’histoire mais n’apparaissant jamais à l’écran en tant que personne à part, toujours vis-à-vis du lien les unissant….et puis il faut avouer que l’on peut pas approfondir les personnages lorsque l’on est trop occupé à filmer l’héroïne sous toutes les coutures : franchement, même si la plastique de Charlize Theron n’est pas désagréable pour l’œil des mâles, je ne vois pas l’intérêt de nous montrer si souvent son joli p’tit cul moulé dans sa combinaison noire.(Et oui : faut toujours un peu de commercial aguicheur voyons car les ados sont ceux qui vont le plus souvent au cinoche). Continuons notre tour des loupés du film : les décors de la cité sont plus qu’austères et ne semblent pas être en adéquation avec leur contexte futuriste de cité où tout le monde vit heureux…parfois on a l’impression que c’est filmé dans des lotissements témoins : c’est fade, sans originalité, du faux quoi. Quand aux costumes, là c’est affreux : par moment au bord du budget fauché, par d’autres en plein milieu de la nouvelle collection de Jean-Paul Gautier. Mais là où les costumes de ce dernier avaient donné une certaine identité à la société décrite dans ”Le 5ème Elément”, les costumes ici frôle le ridicule (comme cette ‘robe de nuit’ porté par Aeon qui est 1000 fois plus torride que la plus sexy des nuisettes actuelles vu qu’elle ne se compose que de deux bouts de tissu cachant à moitié la poitrine de la jeune femme !!) Côtés effets spéciaux, bin ça continue : même s’il y a des idées originales indéniables (les arbres fruitiers ‘tourelles’, la pelouse pas très ‘amicale’, l’intérieur du dirigeable…) le rendu à l’écran n’est pas génial notamment par l’abus constant d’images de synthèses de médiocre qualité (le comble revenant aux ‘pieds’ de la collègue d’Aeon). Deux bravos tout de même dans ce domaine : l’originale scène des billes ‘toutous’ et l’écrasement d’un objet volant plutôt bien fait qui m’a furieusement rappelé le crash de l’Enterprise dans ”Star Trek : Premier Contact”. Je terminerais là-dessus en disant que les scènes d’action sont plutôt molles, assez mal montées (aïe aïe : les cuts, quelle horreur !!) et parfois ridicules à cause, encore une fois, de l’emploi de la synthèse…tout le monde ne peut pas faire ”Matrix” !! Pour finir, la musique, certes agréable, est trop discrète pour être distincte…et c’est dommage car, au final, le morceau du score de Theodore Shapiro que l’on entend le mieux est celui du générique de fin !! Bref, vous l’aurez compris, ”Aeon Flux” est une déception…et dire qu’il est frustant est plus qu’un doux euphémisme. je pense que l’erreur principale est d’avoir voulu faire un film d’action avec un tel scénario : un thriller futuriste avec quelques scènes d’action et une intrigue plus détaillée aurait mieux fonctionné…non pas un film d’action (raté en plus !!) qui se finit sur une fausse morale écolo-humaniste à deux balles (le comble !!). Finalement le plus réussi dans tout ça reste l’affiche du film !!

Un film de Sandrine Hurel,
Avec Claudia Boutelière, Anne-Christine Lang, Gerard Darmon, Sophie Dion

streaming

About streaming

Critiques de films et séries télévisées qui existent en streaming en VO, VF ou VOSTF, sur l'Internet gratuit. Pour toutes questions, veuillez vous rendre sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>