Burn After Reading

Alors qu’il travaille à l’écriture d’un roman, un agent de la CIA perd le disque dur contenant son texte…
Bon, autant le dire de suite, ‘Burn after reading’ n’est pas le meilleur film des frères Coen. Néanmoins, cette comédie d’espionnage complètement déjantée est bien loin d’être une tâche sur leur CV. Il faut dire aussi qu’avec des titres comme ‘The big Lebowski’, ‘Fargo’ ou ‘No country for old men’, la filmo des deux cinéastes n’est pas dépourvue de belles affiches, et faire mieux à chaque fois est quasi-impossible. Donc si leurs films dit ‘moins bons’ doivent avoir le niveau de celui-ci, c’est qu’ils n’ont absolument pas à s’en faire ! Et nous non plus. On sent là beaucoup de décontaction et de plaisir pris à mettre sur pied ce projet. Si leur réalisation reste tout à fait maîtrisée, les deux frères ne se sont pas pris la tête sur les effets de mise en scène, qui sont en général assez classique, tout comme la photographie, soignée bien sûr, mais dont le grain n’est pas aussi recherché et abouti que dans certaines de leurs précédentes oeuvres. Mais ‘Burn after reading’ est avant tout un vrai régal d’écriture. Le scénario est malin, bien ficelé, flirtant avec le burlesque et l’absurde, refusant de se prendre au sérieux, agrémenté de scènes jubilatoires, saupoudré de dialogues drôles et percutants. Il ne comporte aucun autre but que de nous divertir agréablement et intelligement. Et puis, avec un casting comme celui-là, il faut bien avouer que l’on assiste bien plus à de savoureux numéros d’acteurs totalement décomplexés, plutôt qu’à une leçon de cinéma. Mention spéciale à Brad Pitt, excellent en sympathique loser, apprenti maître-chanteur. Dommage que son rôle ne soit finalement que ‘secondaire’. Mais bon, le trio George Clooney – Frances McDormand – John Malkovich n’est pas en reste lui non plus, loin de là ! Même si défois cela pêche un peu dans le rythme, sans être réellement préjudiciable à l’intrigue, on prend beaucoup de plaisir à assister à ce spectacle survolté, plein de rebondissements et d’humour noir décapant, dans la plus pure traditions des frères Coen !

Un film de Laurent Romejko,
Avec Marie christine Oleszack, Jean Lassalle, Guillaume Chevrollier, Laurent Petitguillaume

streaming

About streaming

Critiques de films et séries télévisées qui existent en streaming en VO, VF ou VOSTF, sur l'Internet gratuit. Pour toutes questions, veuillez vous rendre sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>