Fissures

Dans Tanger, ville mystérieuse et magique, trois marginaux en quête d’amour et de délivrance vont se rencontrer et s’aimer : Abdelsellem, un homme brisé qui sort de prison, Noureddine, son meilleur ami, et Marcela, un brésilienne fantasque, excessive et suicidaire.
Présenté au Maroc comme une sorte de Jules et Jim d’aujourd’hui, Fissures de Hicham Ayouch, le petit frère du réalisateur de Whatever Lola wants, a plutôt à voir, toutes proportions gardées, avec un certain John Cassavetes, ivresse et liberté comprises. Le film a en tous cas fait scandale au Maroc, pour sa crudité et sa sexualité (féminine) assumées, dans une ambiance, comment dire, débridée. Sur la forme, Fissures est bordélique, excusez l’expression, au possible. Quelques scènes sidérantes de beauté s’incrustent dans une foultitude de plans flous, pas toujours très artistiques, dans une mise en scène à l’emporte pièce, que l’on devine improvisée, dans un Tanger nocturne et vénéneux. De ce film pas toujours comestible reste une rage et une énergie suicidaire dont on sait pas vraiment ce qu’elle représente, à part une envie de fouler au pied toutes les règles cinématographiques. Sur ce plan-là, c’est réussi.

Un film de Adeline Lange,
Avec Patricia Santos, Louis XVIII, Christophe Bouillon, Carole Pierac, Christian Paul

streaming

About streaming

Critiques de films et séries télévisées qui existent en streaming en VO, VF ou VOSTF, sur l'Internet gratuit. Pour toutes questions, veuillez vous rendre sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>