Juste entre nous

Doubles vies et relations amoureuses parallèles sont mêlées dans cette histoire douce-amère sur la quête incessante de l’amour et du bonheur, sur la passion qui ne cesse d’exister, et sur les terribles conséquences qui en émanent.
L’histoire d’une petite famille qui se révèle bien plus étendue si l’on compte les aventures plus ou moins connues. Les films hollywoodiens, auteurs américains ou français ont beaucoup de qualités mais ils sont désormais estampillés ancien monde avec la morale qui va avec les questions existentielles des vieux qui veulent racheter leur conduite. Surtout vers la fin. À l’Est rien de tout cela, la morale réussit à se faire oublier entre quelques litres de vins ou de vodka et un peu de bonne humeur fantasque et surtout de jouissance facile. C’est la ronde des amours adultérines dans la middle class de Zagreb qui n’a rien a envier à la nôtre, avec les mêmes scènes et les mêmes professions que dans ‘mardi après noël’ et une fin un peu différente. Si l’autre film était assez grave et auteur, celui ci est plus léger mais bien pire quand à son propos. Les acteurs sont excellents et exotiques à la fois, la musique magnifique ou très bien choisie (gymnopédies de Satie) et la photographie est d’un bon niveau. C’est assez lent et parfois répétitif sinon voyeur, mais au bout du compte, on prend beaucoup de plaisir à suivre la boucle des frustrations et des échecs comme des réussites des protagonistes, surtout en pleine explosion de l’affaire DSK et Gouvernator.

Un film de Thierry Baumann,
Avec Françoise Perrot, Bruno Solo, Damien Abad

streaming

About streaming

Critiques de films et séries télévisées qui existent en streaming en VO, VF ou VOSTF, sur l'Internet gratuit. Pour toutes questions, veuillez vous rendre sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>