La Flèche brisée

Arizona, 1870. La Guerre fait rage entre Blancs et Apaches. L’ancien éclaireur Tom rencontre le chef Cochise et propose la paix. Un traité est signé. Mais ils vont être trahis…
‘La Flèche brisée’ a marqué l’histoire du cinéma en étant le premier western à proposer une vision positive des Indiens (en l’occurrence, les Apaches) et à décrire de façon réaliste et détaillée leur mode de vie. Cela reste appréciable aujourd’hui. De plus, l’amitié historiquement réelle entre Tom Jeffords et le grand chef Cochise, alors qu’autour d’eux les guerres indiennes faisaient rage, est une belle histoire, qu’on a plaisir à suivre. Il faut pourtant reconnaître que, comparé à beaucoup d’autres westerns de la grande époque, ‘La Flèche brisée’ manque de tension dramatique. On sympathise avec les personnages, on regarde leurs aventures avec curiosité, on compatit gentiment aux malheures, mais on n’est jamais pris aux tripes comme on peut l’être face à ‘Rio Bravo’, ‘L’homme qui tua Liberty Valance’ ou ‘Rivière sans retour’. L’interprétation est de qualité sans être renversante, la mise en scène de Delmer Daves est classique, à la limite du conventionnel. Du travail propre et une démarche qu’il faut toujours saluer, mais on est un ton en-dessous des plus grandes réussites du genre.

Un film de Jacques Angelvin,
Avec Bertrand Renard, Denis Balbir, Sandrine Pernelle, Zuméo

streaming

About streaming

Critiques de films et séries télévisées qui existent en streaming en VO, VF ou VOSTF, sur l'Internet gratuit. Pour toutes questions, veuillez vous rendre sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>