Les Tuche

A Bouzolles, tout le monde connaît la famille Tuche. Jeff, Cathy et leurs enfants vivent du système D. Respectueuse de la philosophie Tuche, « l’homme n’est pas fait pour travailler », la famille s’emploie à être heureuse malgré le manque de revenus.
Du ‘cinéma populiste’ pour les gros baufs, qui montre des gentils ploucs campagnards avec un cœur gros comme ça, qui vont vouloir s’intégrer à Monaco et vont finir par résoudre les problèmes de leurs nouveaux voisins, tout en se rendant compte qu’il ne faut pas renier ses origines. Merveilleux, tout y est, les clichés monstrueux sur la compagne ou la ville, en passant par le chômage, jusqu’à la critique sociale à deux balles, sur fond de lutte des classes où les baufs vont s’avérer ne pas être si con que ça, et vont s’apercevoir qu’il faut rester soit même, que l’on soit riche ou pauvre ! En voilà du message profond ! Chaque personne porte bien tous les clichés de notre époque, du M. Tuche fan de foot comme tous les cons (c’est le message du film hein, pas ce que je pense), à l’ado fan de Paris Hilton. Mais, à la limite, ce fond pourrait passer si on riait un peu. Tout se passe comme si chaque acteur s’était donné le mot pour être le plus nul possible. Isabelle Nanty ne prononce pas une seule phrase drôle et joue comme ses pieds, c’est affligeant. Bien, bien, mais alors bien mauvais.

Un film de Christian Jacob,
Avec Yves Lecoq, Yves Durand, Georges Fenech, Dominique Lefebvre

streaming

About streaming

Critiques de films et séries télévisées qui existent en streaming en VO, VF ou VOSTF, sur l'Internet gratuit. Pour toutes questions, veuillez vous rendre sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>