L’esquive

Krimo, 15 ans, vit dans une cité HLM de la banlieue parisienne. Il partage avec sa mère et son père un grand rêve fragile : partir sur un voilier au bout du monde. En attendant, il tombe amoureux de sa copine Lydia, une pipelette vive et malicieuse.
J’aurais prefere n’avoir jamais vu cette monumentale daube ! Un sommet d’ennui et de vulgarite !!! Y’en a qui disent que c’est : -Elegant et poetique ? je ne vois pas comment ca peut l’etre avec des ‘putain de sa mere’ ‘va te faire enc…’ ‘espece de grosse pu…’ toutes les 2 secondes ! (J’aurais du les compter mais pas question que je reperde deux heures de mon temps avec une merde pareille !)Je sais que c’est le langage cru de banlieue, mais de la a vouloir montrer que ces jeunes ne connaissent que ces mots-la, c’est vraiment les insulter ! Ca donne vraiment l’impression qu’on les prend pour des incultes ! Je suis scandalise ! -Realiste ? Dans la rue, on nous peint ces jeunes comme des monstres de vulgarite et de violence. Par contre, en classe, ils deviennent tout a coup tout sages et studieux. Pas un bruit, pas un mot plus haut que l’autre… C’est vraiment ca la vie de cite ?! Et quand j’ai vu l’agressivite (a la limite de la barbarie) dont on fait preuve les policiers a l’egard de ces jeunes, je me suis dit que fallait arreter avec les cliches negatifs ! Je sais bien que ca peut arriver en banlieue, mais la, mine de rien, on tente de diaboliser la police francaise, qui je trouve a quand meme des merites. A mon gout, ce film, porte derriere -lui des messages plus pejoratifs les uns que les autres ! Comment faire des jeunes qui regardent ce film, des etres encore plus desesperes !!! Merci Monsieur Kechiche, pour ce beau message d’espoir ! Des acteurs formidables ? Moi, tout le long du film, j’avais juste envie de baffer et de dire a l’insupportable Sarah : ferme ta grande gueu…, pour rester dans l’esprit poetique du film. Quant a ce Krimo : une vraie tete a claques ! Le pauvre est tellement coince, qu’il n’arrivera jamais a pecho la meuf ! Que c’est romantique tout ca ! -Histoire interessante ? Mais bien sur ! surtout au debut du film, quand le scenariste s’attarde pendant au moins 15 minutes sur les deux filles qui s’insultent a tout va (une fois de plus !). 15 minutes de mots plus grossiers les uns que les autres, tout ca parce que la blonde est arrivee en retard aux repets !!! Wouaaa, trop passionnant ! Ce passage, en particulier, resume bien les interminables longueurs qui parcourent cette sterile histoire. -Une bonne realisation ? Entre la camera qui bouge de tous les cotes, les filles qui ne cessent de hurler tout au long de la projection et une musique de fond inexistante (qui aurait pourtant pu adoucir tout ca…), sortez les aspirines et les boules quies ! Tout cela est tout simplement inaudible ! Pour moi, si on n’a pas un strict minimum de budget pour faire un film ne serait-ce qu’un tout petit peu correct, mieux vaut s’abstenir.. Tout le monde ne pense peut-etre pas comme moi, mais je trouve que ce film, de part ces acteurs et son histoire, est une insulte pour les jeunes de cite. Je m’excuse mais dans la vraie vie, ils sont un peu plus eduques et un peu moins pueriles qu’on nous les montre ici. Tout ceci n’est en fait qu’une pitoyable et desesperante caricature ! Quant, a la scandaleuse hypocrisie dont on fait preuve les Cesars 2005, je ne prefere meme pas en parler ! BOn bah apres cette daube, je vais peut-etre me lancer dans les classiques de Marivaux, ca va me changer !!! Un besoin soudain de Vraie poesie !

Un film de Jocelyn Quivrin,
Avec Olivier Faure, Jean-François Achilli, Éric Bayle, Ava Marteens, Lambert Wilson

streaming

About streaming

Critiques de films et séries télévisées qui existent en streaming en VO, VF ou VOSTF, sur l'Internet gratuit. Pour toutes questions, veuillez vous rendre sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>